Présentation des filières de la Fonction Publique Territoriale

Il existe, depuis les lois de décentralisation de 1982-1984, trois Fonctions Publiques : la Fonction Publique d’Etat, la Fonction Publique Hospitalière, la Fonction Publique Territoriale.

La Fonction Publique Territoriale compte environ 1,8 million d’agents, soit plus de 30% de l’ensemble des fonctionnaires.

Elle est constituée par les communes (35885), les départements (101), les régions (13) et les établissements publics*, soit près de 60 000 employeurs.
* Offices Publics d’Habitat (O.P.H.), Centres Communaux d’Action Sociale (C.C.A.S.), Centres de Gestion, Centre National de la Fonction Publique Territoriale (C.N.F.P.T.), communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines…

La Fonction Publique Territoriale regroupe approximativement 230 métiers répartis en 8 filières, 3 catégories (A, B et C) pour environ 145 grades et 55 cadres d’emplois.

LES FILIÈRES

  Les filières sont organisées en fonction de la nature des emplois :

  • filière administrative (adjoint administratif, rédacteur, attaché …)
  • filière technique (adjoint technique, agent de maîtrise, technicien …)
  • filière sanitaire et sociale (auxiliaire de puériculture, agent spécialisé des écoles maternelles, éducateur de jeunes enfants …)
  • filière culturelle (adjoint du patrimoine, professeur d’enseignement artistique, bibliothécaire …)
  • filière sportive (opérateur des activités physiques et sportives, éducateur des activités physiques et sportives, …)
  • filière police municipale (agent de police municipale, garde-champêtre principal, chef de service de police municipale, …)
  • filière animation (adjoint d’animation, animateur, …)
  • filière des sapeurs-pompiers professionnels (sapeur-pompier professionnel non officier, lieutenant de sapeur-pompier professionnel …)

  Les catégories correspondent à des niveaux hiérarchiques et des types de tâches spécifiques :

  • la catégorie A : comporte des fonctions de direction, de conception et d’encadrement,
  • la catégorie B : concerne les cadres moyens et les fonctions d’application,
  • la catégorie C : regroupe les agents d’exécution.

Les catégories sont subdivisées en différents grades, qui sont propres à chaque filière.

  Chaque grade est accessible :

  • soit par recrutement direct, en général, le premier grade de chaque filière de la catégorie C (l’envoi d’une lettre de motivation avec CV en réponse à une offre ou candidature spontanée est alors suffisant sans même réussir un concours),
  • soit par un concours déterminé.

LES TYPES DE CONCOURS

Il existe trois types de concours :
  les concours externes : ouverts aux candidats possédant des diplômes homologués :

Il existe des dérogations aux conditions de diplômes pour certains concours. Pour plus d’information, il appartient aux candidats de contacter le service concours du Centre de Gestion de la Moselle ou de consulter son site internet (www.cdg57.fr)

  les concours internes : ouverts aux fonctionnaires et aux agents publics ayant accompli une certaine durée de service dans l’administration.

  les troisièmes concours : ouverts aux personnes justifiant, pendant une certaine durée (souvent 4 ans) soit :

  • d’une ou plusieurs activités professionnelles (emplois de droit privé) dans un domaine précis défini pour chaque grade ;
  • d’un ou plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ;
  • d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable, y compris bénévole, d’une association.

LES CONDITIONS GÉNÉRALES DE RECRUTEMENT

  • posséder la nationalité française ou une nationalité européenne pour l’accès à la plupart des cadres d’emplois ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • ne pas avoir de mention au bulletin numéro 2 du casier judiciaire incompatible avec l’exercice des fonctions ;
  • être en position régulière au regard du code du service national ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique requises pour l’emploi postulé.

LES MODALITÉS DE CONCOURS

Un concours se décompose habituellement en deux phases :

  • Admissibilité : la plupart du temps, cette phase consiste en des épreuves écrites. Le candidat déclaré admissible par le jury peut accéder à la seconde phase.
  • Admission : en général, il s’agit d’épreuves orales ou pratiques.

La réussite à un concours ne vaut pas recrutement ; le lauréat du concours est inscrit sur une liste d’aptitude pendant un an, durée renouvelable deux fois à sa demande. Pendant cette période, il doit trouver un emploi dans une collectivité locale.

Les concours de la Fonction Publique Territoriale sont organisés (voir tableau en dernière page) soit par le C.N.F.P.T., soit par les Centres de Gestion départementaux, soit par les collectivités locales non affiliées à ces Centres. Pour les concours de la filière sapeurs pompiers professionnels, les concours sont organisés par les Services Départementaux d’Incendie et de Secours.

L’EXAMEN PROFESSIONNEL

Il est réservé aux agents titulaires appartenant déjà à un cadre d’emplois, pour leur permettre d’accéder soit au grade supérieur de leur cadre d’emplois (avancement de grade), soit au cadre d’emplois supérieur (promotion interne).

Pour connaître les dates d’inscriptions aux différents concours et examens professionnels, de la fonction publique territoriale, veuillez contacter l’organisme concerné :

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Moselle
16, rue de l’Hôtel de Ville – B.P. 50229
57952 MONTIGNY LES METZ CEDEX
Tél : 03.87.65.27.06
Internet : www.cdg57.fr

Centre National de la Fonction Publique Territoriale (C.N.F.P.T.)
5 rue des Récollets – B.P. 54093
57036 METZ CEDEX.
Tél : 03.87.39.97.40
Internet : www.cnfpt.fr

Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Moselle
3 rue de Bort-lès-Orgues – B.P. 50083
Saint-Julien-Lès-Metz
57072 METZ CEDEX 3
Tel : 03.87.79.45.97

ORGANISATION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE COMPÉTENCES EN MATIÈRE CONCOURS